'Association québécoise de culturisme dit' tolérance zéro 'pour Synthol, Bubble Guts et Gyno - Fitness Angela Salvagno & Fitness News

Résultats de l'UFC 219: Cris Cyborg défait Holly Holm en quarts de finale

L'APQ a décidé d'interdire les tripes, gyno et synthol distendus

Le bodybuilding dans sa forme réelle crée l'image de la supériorité physique. Les bodybuilders de l'oreille d'or ont essayé de créer des formes physiques qui pourraient être assimilées aux anciennes sculptures grecques. L'idée était simplement de créer quelque chose à la fois fort mais idéal et esthétique. Mais à l'ère des monstres de masse, de nombreux bodybuilders ont raté une étape.

Beaucoup de bodybuilders de ces jours-ci ont accumulé énormément de physique, emballant des kilos de muscle sur chaque pouce de leur cadre. Pourtant, la plus grande difficulté pour les bodybuilders modernes à poids ouvert est qu'ils ont laissé leurs tripes se distendre, leur donnant une apparence de ballonnement et, dans certains cas, même une grossesse. Pourtant, cela n’a pas empêché certains culturistes de remporter de gros gains malgré cette caractéristique inesthétique. Mais il semble que les choses changent pour le mieux.

Suite aux décisions prises au Koweït plus tôt cette année avant 2017 Kuwait Classic, l'association québécoise de bodybuilding reconnue par la CBBF et IFBB cherche à interdire des substances comme Synthol. Dans un geste audacieux, l’APQ modifie ses directives en matière de jugement. Les bodybuilders avec de gros entrailles, une utilisation notable de Synthol et une gynécomastie (gyno) seront exclus de la compétition.

APQ publié sur le compte Instagram officiel:

"Tolérance zéro: selon les directives de l'IFBB, tout athlète présentant une distension de l'estomac, des injections évidentes de gynécomastie et d'amélioration du site sera automatiquement disqualifié et mis en dernière place par nos juges !!!!

La symétrie, la proportion et l’esthétique ainsi que la force musculaire donneront un aspect sain et équilibré.

Le sport sera meilleur et la santé des athlètes est la priorité de l'IFBB. "

D'abord le Koweït et maintenant le Québec! À l'heure actuelle, nous ne savons pas exactement jusqu'où va aller ce changement. Il a le potentiel de changer le jeu de musculation pour de bon.

Il s’agit là d’un geste fort contre les toxicomanes et envoie un message clair aux concurrents qui choisissent d’abuser des médicaments au nom de la musculation.

Dans l'ensemble, c'est un bon geste pour ramener l'oreille d'or de la musculation en gardant une taille effilée afin de maintenir un physique plus rationalisé.

Like this post? Please share to your friends:
Laisser un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: